login
mot de passe

Mot de passe oublié ?
Actualité Historique Marine - Autresbatiments - jacquescartier
Bâtiment de transport léger Jacques Cartier
L'actualité / Historique est une page destinée à présenter l'actualité d'une unité. Elle est également destinée à présenter l'histoire d'une unité : son activité passée et future, ses anecdotes, des faits marquants.
Vous pouvez compléter cette page si vous possédez des informations.
Actualité Bâtiment de transport léger Jacques Cartier
Les nouvelles calédonniennes
28 / 06 / 2007
Sujet : Le Jacques-Cartier en mission humanitaire à Mallicolo
Le batral Jacques-Cartier vient de passer une dizaine de jours à Mallicolo dans le cadre de « Castor », mission humanitaire annuelle de la Marine nationale au Vanuatu.

Chaque année, la Marine nationale effectue au Vanuatu une mission humanitaire baptisée « Castor ». Dans le cadre de cette mission, elle livre aux habitants de l’archipel des produits de première nécessité, des vivres, des médicaments, des vêtements, etc. Mais elle réalise aussi des travaux qui améliorent leur vie : réhabilitation ou construction de bâtiments et d’infrastructures, réalisation d’adductions d’eau, pose en mer de DCP (dispositifs de concentration de poissons), etc.
Dans le cadre de cette mission, le batral (bâtiment de transport léger) Jacques-Cartier s’est donc rendu cette année à Mallicolo du 11 au 20 juin. Il s’agissait en fait d’une mission de reconnaissance destinée à évaluer l’ampleur et la faisabilité de travaux de réhabilitation de bâtiments à Lamap, dans le sud de l’île ou à Norsup, au nord. Dans ce but, sept marsouins du Rimap spécialisés dans le génie militaire faisaient partie du voyage.

Mouillage à Port-Sandwich

Le Jacques-Cartier a en fait passé l’ensemble de son séjour à Mallicolo au mouillage à Port-Sandwich, qui est une grande baie qui sert de port naturel à Lamap. Les visites sur le site de Norsup ont été réalisées grâce à l’hélicoptère Fennec dont est équipé le batral. De l’aide humanitaire a été distribuée aux habitants de ces deux villages en présence de Pierre Mayaudon, ambassadeur de France à Port-Vila, qui avait fait tout exprès le déplacement.
Mais il était surtout question de décider lequel des deux villages allait bénéficier en premier de la mission « Castor ». D’après l’évaluation menée par les marsouins du Rimap, il est probable que c’est le chantier situé à Norsup qui va avoir la priorité. Il s’agit de réhabiliter son marché municipal et d’en utiliser une partie pour y aménager un lycée professionnel avec salles de classe et bibliothèque. Ces travaux seront l’objet d’une prochaine mission « Castor ».

Michel Martin
Alabordache
17 / 10 / 2005
Sujet : Le « Jacques-Cartier » fait le tour des gendarmeries des îles
Le navire de la marine nationale française était attendu pour le 4 de ce mois, puis sa venue a été reportée au 20… C’est finalement jeudi 13 octobre que le Jacques-Cartier est venu étrenner le nouveau wharf de Kunié (Nouvelle Calédonie). Il est arrivé à 15 heures, pour quitter l’île des Pins vers 17 heures.

Sa mission consistait à livrer à la gendarmerie une nouvelle remorque pour le bateau de la brigade. Cette opération va se renouveler aux îles Loyauté, où le navire se rend. Outre Lifou et Maré, les îles de Wallis et de Futuna recevront sa visite avant qu’il ne rejoigne Nouméa.
Alabodache
08 / 08 / 2005
Sujet : Un nouveau commandant pour le Jacques Cartier
Le vendredi 5 août 2005, le capitaine de corvette Luc Gander a été reconnu comme nouveau commandant du bâtiment de transport léger (Batral) Jacques-Cartier, succédant au capitaine de frégate Hervé Delort.

Le nouveau « pacha » du Jacques-Cartier, Luc Gander, est un baroudeur qui a plusieurs « bouts » à son arc, ayant été notamment chef d’escouade Raid du commando Treppel et instructeur parachutistes, un des rares de la marine.
Né en 1964 à Dijon, le capitaine de corvette Luc Gander a fait ses études au prytanée national militaire de La Flèche. Il est entré dans la marine nationale en 1986 comme officier de réserve en situation d’activité (Osa), chef de quart. En 1987 il a participé aux campagnes d’océanographie de l’archipel des Marquises sur l’Estafette puis a embarqué en 1989 sur le pétrolier ravitailleur Meuse comme officier artilleur-protection défense.
Le capitaine de corvette Gander a intégré l’école militaire de la flotte en 1990 puis a participé à la campagne 1991-1992 de la Jeanne d’Arc jusqu’à Vladivostok (Sibérie).
Affecté en 1992 à l’école des fusiliers marins, il a suivi le cours de chef d’escouade commando. Il a ensuite rejoint le commando Trepel comme chef des raids. Il a suivi parallèlement le cours de chef d’équipe palmeurs et le cours de moniteur parachutiste. Il a participé aux missions Balbuzard devant l’ex-Yougoslavie.
Le capitaine de corvette Gander a intégré l’école supérieure des fusiliers marins et commandos (ESFC) puis a été affecté de 1996 à 1998 sur le Batral Dumont d’Urville (sister ship du Jacques-Cartier), à Tahiti comme officier opérations puis officier en second.
Après ce second séjour en Polynésie Française, il est parti comme observateur de l’ONU dans le Sahara occidental, pendant neuf mois.
Instructeur à l’école navale et chef du service protection-infanterie, en 1999, il est retourné à l’école des fusiliers marins comme chef de l’école des officiers fusiliers commandos (Alfusco) où il était chargé de l’entraînement et de la doctrine parachutiste des commandos de marine.
Le nouveau « patron » du Jacques-Cartier, est marié et père de deux garçons.
Alabordache
24 / 07 / 2005
Sujet : Le Jacques Cartier solidaire de l’île d’Ambrym (Nouvelle-Calédonie)


L’Institut français de Recherche pour le Développement (IRD), travers son antenne située à Nouméa (Nouvelle-Calédonie), déclare surveiller de près l’activité du volcan Marum de l’île d’Ambrym (Nord de l’archipel voisin de Vanuatu) qui, depuis quatre mois, provoque des retombées acides qui ont d’ores et déjà entraîné une destruction des cultures vivrières et une pénurie alimentaire et en eau potable sur cette île.

Lors d’une récente visite à Ambrym, l y a une dizaine de jours, le volcanologue de l’IRD Michel Lardy a pu évaluer la situation sur place. Au journal télévisé de RFO-Nouvelle-Calédonie, il a estimé à deux milliers le nombre d’habitants d’Ambrym directement touchés par cette pénurie due aux effets néfastes du Marum. Il a toutefois relativisé les risques d’une explosion majeure de type cataclysmique (dont la dernière remonte à environ deux mille ans sur cette île).
Le Marum, selon lui, du fait de son activité quais-permanente, "respire assez bien", ce qui exclurait de ce fait le risque d’accumulation de pression à l’intérieur du cône.
Ce qui, selon lui, n’est pas le cas d’un autre volcan de Vanuatu, sur l’île d’Ambae, qui est obstrué à son sommet par un lac acide et présenterait donc beaucoup plus de risques d’une explosion potentielle.
En début de semaine, le service vanuatuan de la géologie et des mines a conseillé aux populations d’Ambrym de couvrir leurs réserves d’eau potable (principalement résultant de la collecte de l’eau de pluie) afin qu’elles ne soient pas contaminées par les retombées acides du Marum.
Par ailleurs, en Nouvelle-Calédonie (où vit une importante communauté ni-Vanuatu), un élan de solidarité a commencé et s’est matérialisé par la collecte de fonds et d’une dizaine de tonnes de riz, qui devraient prochainement être acheminée sur Ambrym.
En avril dernier, un chargement d’un volume comparable avait été acheminé sur Ambrym par le bâtiment de transport léger Jacques Cartier de la marine nationale française basée à Nouméa.
Alabordache
18 / 03 / 2005
Sujet : Le Jacques Cartier en expédition
Une ultime expédition sur les traces de l'explorateur français Lapérouse, disparu en 1788 aux Iles Salomon dans le Pacifique sud, va être organisée du 18 avril au 16 mai, avec des moyens sans précédent après la découverte en 2003 du squelette d'un membre de l'équipage.

Depuis près de 25 ans, une association de passionnés tente d'élucider les circonstances du naufrage, il y a plus de deux siècles, des deux frégates de l'explorateur Jean-François de Galaup de Lapérouse, "L'Astrolabe" et "La Boussole", sur le récif de Vanikoro, une île minuscule du sud de l'archipel des Salomon.

Soutenue par plusieurs ministères et placée sous le haut patronage du président Jacques Chirac, cette septième campagne va bénéficier de la mise à disposition par la Marine Nationale du Jacques Cartier, un bâtiment de transport léger basé à Nouméa.
Source : cols bleus
15 / 03 / 2002
Sujet : Aide humanitaire au royaume des Tonga
L'équipage du Jacques Cartier a procédé, le vendredi 22 février, à Papeete, à l'embarquement de vivres et de matériaux de construction destinés à l'archipel des Tonga, touché, le 31 décembre dernier, par le cyclone Waka.
L'aide embarquée, soit 85 tonnes au total, est constituée de matériel mis à disposition par l'Etat et d'un lot provenant du comité tahitien de la Croix-Rouge française, répondant à des besoins précis exprimés par les autorités tongiennes.
Outre le matériau et les équipements nécessaires à la reconstruction des habitations détruites, trente tonnes d'aide alimentaire et vingt tronçonneuses utiles au dégagement des terres cultivables ont été transportées par le Jacques Cartier.
Midship du bord en 1985-1986
27 / 05 / 1986
Sujet : Aide humanitaire aux îles Salomon
Apres le ravage des îles Salomon en mai 1986, le Jacques Cartier a été le premier à acoster à Bellona et à donner des nouvelles de l'île qui était coupée du monde depuis une dizaine de jours.

L'équipage et une équipe de l'armée de terre a amené de l'aide (tronçonneuses, vivres), dégagé des routes, construit des ponts en bois...

Il y a ensuite eu une escale à Honiara.
Année : (champs indispensable,sur 4 chiffres)
Mois : (sur 2 chiffres)
Jour : (sur 2 chiffres)
Photo :         (photo de l'unité)
Source :    
Titre :    
Texte :      
Partenaires : Rencontres - Sortir, organiser son temps, rester en contact - Service à la personne - Babysitting - Emploi-retraite - Job étudiants - Annoncer une soirée - Aéronavale - Aéronautique navale - Aéronautique - Sous-marins - Maistrance - Cercles militaires - Cercles des Armées - Sortir et rencontrer sur Sortie-privée.net

©alabordache.fr 1997-2009 Tous droits réservés
Le site www.alabordache.fr est déposé auprès de la CNIL sous la référence : 1109256
En application de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art. 26 de la loi), d'accès (art. 34 à 38 de la loi), et de rectification (art. 36 de la loi) des données vous concernant.