login
mot de passe

Mot de passe oublié ?
Actualité Historique Marine - Fregate_rang_1 - jeandevienne
Frégate Anti Sous-Marins Jean de Vienne
L'actualité / Historique est une page destinée à présenter l'actualité d'une unité. Elle est également destinée à présenter l'histoire d'une unité : son activité passée et future, ses anecdotes, des faits marquants.
Vous pouvez compléter cette page si vous possédez des informations.
Actualité Frégate Anti Sous-Marins Jean de Vienne
Http://www.meretmarine.com
08 / 01 / 2009
Sujet : Cinq embarcations et 27 pirates interceptés par la marine française 2


Après cette première intervention de l'Aviso Le PM L'Her secourrant le cargo panaméen S. Venus, attaqué au large du Yémen, la Marine nationale faisait de nouvelles prises dimanche 4 janvier 2009. En patrouille dans le sud-ouest du port yéménite d'Al Mukalllah, la frégate Jean de Vienne a, à la réception d'un appel de détresse du cargo croate Donat, mis fin à une tentative d'abordage et intercepté deux embarcations à bord desquelles se trouvaient 10 pirates, 6 fusils d'assaut, un lance-roquettes et une échelle d'assaut. Peu de temps après, à la suite d'un nouvel appel de détresse lancé par le cargo panaméen Vulturnus, le Jean de Vienne interrompait de nouveau une tentative d'assaut et interceptait, avec l'aide d'un avion de patrouille maritime espagnol, une troisième embarcation de pirates, avec 9 Somaliens à bord. Ces hommes étaient équipés de 5 fusils d'assaut et d'un lance-roquettes. Les Dix-neuf pirates, retenus à bord de la frégate, ont été remis aux autorités somaliennes.

Une cinquantaine de pirates arrêtés depuis avril

Depuis le mois d'avril, la flotte française a intercepté un total de 48 pirates, les commandos marine en ayant abattu un quarante-neuvième durant la libération du voilier Carré d'As, le 2 septembre. Dans le détail, 6 pirates avaient été faits prisonniers après la libération des otages du navire de croisière Ponant, le 7 avril dernier. Six autres avaient été interpellés au cours de l'assaut lancé sur le Carré d'As. Le 23 octobre, 9 individus suspectés de piraterie avaient été interceptés en mer et remis aux autorités somaliennes du Puntland. Ils naviguaient en se faisant passer pour des pêcheurs. Leur bateau remorquait un skiff et transportait des fusils d'assaut, des lance-roquettes et tout le matériel nécessaire à l'attaque d'un navire de commerce, avec notamment grappins et échelles d'abordage. Avec les cinq embarcations et 27 autres pirates arraisonnés depuis le 1er janvier, la France peut estimer avoir porté un « coup dur » aux organisations finançant cette activité dans la région. Félicitant les marins engagés dans la lutte contre la piraterie, le ministre de la Défense, Hervé Morin, s'est réjouit de ces succès. Selon lui, ils marquent « la volonté de la France, de l'Union Européenne et de la communauté internationale de s'attaquer au fléau de la piraterie dans cette région ».
Http://www.meretmarine.com
11 / 12 / 2008
Sujet : Golfe d'Aden : La frégate Jean de Vienne, chien de garde du trafic commercial


Du 4 au 7 décembre, la frégate française Jean de Vienne a accompagné 3 bâtiments de commerce français, grec et néerlandais à travers le golfe d'Aden, dans le sens Ouest - Est.

Une dizaine d'autres bateaux marchands se sont rapprochés du groupe pour profiter de la présence dissuasive du bâtiment contre d'éventuelles attaques de pirates. Le convoi a traversé le secteur sans incident. Menant cette mission sous commandement français, le Jean de Vienne n'est pas attachée à la mission européenne Atalante (EuNavFor) mais a profité de son transit vers l'océan Indien pour couvrir le trafic commercial.

Le bâtiment a quitté Toulon fin novembre ( voir l'article du 21 novembre 2008) pour relever au sein de la Task Force 150 l'aviso Commandant Blaison, contraint de regagner Brest prématurément en raison d'une avarie sur son système propulsif.

Exceptionnellement, la Marine nationale compte donc, avec le Courbet, deux frégates au sein de la TF 150. Le Courbet, qui doit être relevé par le Jean de Vienne, attendra en effet l'arrivée d'un autre aviso brestois, le Premier Maître L'Her, pour quitter la région et rentrer à Toulon.

Bien qu'elle soit souvent amenée à intervenir sur des affaires de piraterie, la TF 150 agit principalement dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Une force navale européenne spécialement dédiée à la protection des navires marchands contre les pirates, l'EuNavFor, est opérationnelle depuis mardi au large des côtes somaliennes. La France y contribue avec la frégate de surveillance Nivôse.
Http://www.meretmarine.com
21 / 11 / 2008
Sujet : La frégate Jean de Vienne part relever le Courbet en océan Indien


La frégate anti-sous-marine Jean de Vienne a appareillé le 15 novembre de Toulon pour rejoindre l'océan Indien, via le canal de Suez et la mer Rouge. Le bâtiment relèvera de la frégate légère furtive Courbet, qui va rentrer en métropole après son déploiement au sein de la TF 150, force internationale chargée de la lutte contre le terrorisme au nord de l'océan Indien. Durant sa mission, le Courbet a, également, participé à la protection contre les pirates des navires marchands croisant dans le golfe d'Aden. C'est également à partir de cette frégate que les commandos marine avaient repris en main le voilier Carré d'As, détourné au large de la Somalie au mois de septembre.
En plus du Courbet, qui sera relevé la semaine prochaine par le Jean de Vienne, la Marine nationale compte dans cette zone l'aviso Commandant Blaison, arrivé fin octobre pour relever son sistership le Cdt Birot. La frégate de surveillance Nivôse, basée à La Réunion, a également rejoint Djibouti afin de participer à l'accompagnement des bâtiments de commerce transitant par le golfe d'Aden. Alors que Djibouti accueille aussi un avion de patrouille maritime Atlantique 2, la marine dispose aussi, dans le secteur, du Var, bâtiment de commandement et de ravitaillement servant de base mobile à l'amiral commandant les forces maritimes de l'océan Indien (ALINDIEN). Enfin, le groupe aéronaval français, tout comme un sous-marin nucléaire d'attaque, sont régulièrement déployés dans cette zone.
Net-marine
31 / 08 / 2008
Sujet : des nouvelles.... de Net-Marine
30 mai : Une délégation de 25 marins du Jean de Vienne se rend du 30 mai au 1er juin à Besançon, afin de commémorer le 25e anniversaire du jumelage entre la ville et le bâtiment.
Alabordache
07 / 08 / 2006
Sujet : La France poursuit ses opérations au Liban
La France et la Marine nationale continuent leurs opérations d'évacuation de ressortissants au Liban :
La frégate anti sous-marine Montcalm a appareillé de Toulon le dimanche 6 août 2006 pour relever la frégate ASM Jean de Vienne qui est sur zone depuis le 19 juillet 2006.
Les bâtiments Mistral, Siroco et Jean Bart sont toujours sur zone. De plus, la frégate furtive La Fayette en transit vers le Golfe Persique a apporté son soutien à l'opération Baliste.
Ce dimanche, le Mistral, le Siroco, le Jean de Vienne et le La Fayette ont débarqué du fret humanitaire à Beyrouth.
Alabordache
17 / 07 / 2006
Sujet : Le Siroco et le Jean de Vienne au Liban
Plusieurs pays comptant de nombreux ressortissants au Liban, cible d’intenses bombardements israéliens depuis la semaine dernière, mettaient en place dimanche 16 juillet divers moyens d’évacuer leurs ressortissants.

Un ferry grec pouvant embarquer 1.000 à 1.200 passagers a été affrété par le ministère français des Affaires étrangères, qui dénombre 17.000 Français résidant au Liban et 4.000 à 5.000 touristes. Il "devrait faire trois rotations entre Beyrouth et Chypre sur la semaine à partir de lundi 17 juillet", a précisé à Reuters un membre de la cellule de crise mise en place au Quai d’Orsay.

Un autre ferry, affrété par les autorités norvégiennes en coordination avec la France et d’une capacité d’environ 650 passagers, doit arriver à Beyrouth lundi 17 juillet au soir.

Le dispositif militaire français encadrant l'évacuation prévue des ressortissants français et étrangers qui souhaitent quitter le territoire libanais, mobilisant près de 800 militaires. Ce dispositif va notamment encadrer un premier transfert des civils vers Larnaca (Chypre).

La frégate anti sous-marine de la Marine nationale "Jean de Vienne" a quitté Sète samedi 15 juillet 2006 et doit arriver mercredi en Méditerranée orientale. Elle pourra participer à l'évacuation de civils

Le transport de chaland de débarquement Siroco, embarquant une unité de protection, quatre hélicoptères Puma de l'armée de terre et une installation hospitalière avec deux blocs opératoires, a quitté Toulon dimanche soir et devrait arriver sur zone vendredi .

L'opération est prévue de durer au minimum un mois.
Alabordache
13 / 07 / 2005
Sujet : Le Jean de Vienne en escale à Rio de Janeiro
Le Jean de Vienne est en escale à Rio de Janeiro du 13 au 16 juillet 2005.

Cette escale s\'incrit dans le cadre de l\'année du Brésil en France.
Alabordache
17 / 06 / 2005
Sujet : Le Jean de Vienne au Chili


Trois bâtiments français et 6 Chiliens sont arrivés au port d'Angamos (Chili). Ce port a été choisi pour sa sécurité et ses infrastructures modernes. Les 6 bateaux chiliens et les 3 Français participent au neuvième exercice multinational conjoint. Selon la marine chilienne, cette rencontre est un exercice naval multinational auquel participe de grandes quantités de bâtiments. Depuis 1995, dans le secteur du Nord du pays, cet exercice naval, dirigé par la marine du Chili réuni pour des manœuvres le Chili, le Canada, la France, les Etats-Unis, le Royaume-uni et l’Australie, à bord de 16 bateaux et de plus de 20 unités aéronavales. Pour la marine du Chili, les destroyers "Cochrane", "les frégates" Zenteno "et" Lynch ", les sous-marins "Thomson", "Simpson" et "Merino" ont participés. La marine française a participé avec les frégates "Jean de Vienne" et "Prairial" et l’aviso "le Henaff", plus deux hélicoptères embarqués. Les objectifs de ce neuvième exercice sont d'améliorer le niveau d'interopérabilité dans la planification et l'exécution des opérations navales et aériennes, aussi bien que dans les aspects logistiques : s'exercer comme une force polyvalente (contrôle de sous-marin, de forces aériennes et de surface) et ainsi favoriser les relations d'amitié et une atmosphère de coopération entre les participants.
Source : toulon (ap)
01 / 12 / 2001
Sujet : Départ de deux frégates et d'un sous-marin avant l'appareillage du ''Charles-de-Gaulle''
Les frégates ''Jean de Vienne'' et ''Jean Bart'' ainsi que le sous-marin nucléaire d'attaque ''Rubis'' ont quitté Toulon samedi à 14h30 avant l'appareillage du porte-avion nucléaire Charles-de-Gaulle prévu pour 16h.
Le dispositif français qui sera engagé dans le nord de l'océan Indien, dans le cadre de la lutte antiterroriste en Afghanistan, comporte encore la frégate ''La Motte Piquet'', dont le départ est attendu pour 15h, ainsi que le pétrolier-ravitailleur ''Meuse'' et l'aviso ''Commandant Ducuing'' qui rejoindront le théâtre des opérations dans quelques jours.

Année : (champs indispensable,sur 4 chiffres)
Mois : (sur 2 chiffres)
Jour : (sur 2 chiffres)
Photo :         (photo de l'unité)
Source :    
Titre :    
Texte :      
Partenaires : Rencontres - Sortir, organiser son temps, rester en contact - Service à la personne - Babysitting - Emploi-retraite - Job étudiants - Annoncer une soirée - Aéronavale - Aéronautique navale - Aéronautique - Sous-marins - Maistrance - Cercles militaires - Cercles des Armées - Sortir et rencontrer sur Sortie-privée.net

©alabordache.fr 1997-2009 Tous droits réservés
Le site www.alabordache.fr est déposé auprès de la CNIL sous la référence : 1109256
En application de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art. 26 de la loi), d'accès (art. 34 à 38 de la loi), et de rectification (art. 36 de la loi) des données vous concernant.