login
mot de passe

Mot de passe oubli ?
Marine nationale : Desarme - Croiseur - algerie-croiseur
Croiseur Algérie
algerie-croiseur
Dplacement : 10000t
Longueur : 185m
Largeur : 20 m
Tirant d'eau : 5.40m
Date admission au service actif : 1934
Date retrait service actif : 1942
Marine nationale Présentation Croiseur Algérie :
L'algrie est le 7me et dernier croiseur lourd Franais (type "10.000 Tw.) construit entre les 2 guerres. Par rapport ses prdecesseurs il est assez diffrent. Moins rapide mais beaucoup mieux protg, son armement principale est identique mais modernis. Sa silhouette n'a plus rien de comparable celle de ses prdcesseurs. Une tour remplace le mat tripode. Il n'a plus qu'une seule chemine au lieu de deux.. Enfin la teugue a disparue pour une coque "flush deck". C'est un navire lgant mais surtout particulirement russi. Il est dommage que le sort des armes ait empch ce magnifique croiseur de montrer au combat, sa relle valeur militaire.... En savoir plus
La Marine nationale en Photo : Croiseur Algérie
Histoire de la Marine nationale : Croiseur Algérie
Alabordache : Forum de l'unit Marine nationale : Croiseur Algérie
Voir le forum/ Ajouter un message au forum
Auteur : maudani 13 / 06 / 07
Je rectifie mon dernier message concernant la puissance des croiseurs Français de l'entre-deux guerre mais je confirme que l'Algérie était bien celui dont la puissance machine (donc le vitesse) était la plus faible. DUQUESNE - TOURVILLE : 131.800 cv - 33 nds. SUFFREN - COLBERT - FOCH - DUPLEIX : 98.300 cv - 32 nds ALGERIE : 84.000 cv - 31 nds (source : "les flottes de combat" 1940) En savoir plus
Auteur : maudani 13 / 06 / 07
Il est faux de dire que l'Algérie avait plus de puissance que les précédentes séries de croiseurs lourds de l'entre-deux guerre. Au contraire, c'est celui qui avait le moins de chevaux. Le poids de ses machines, et par conséquent sa puissance avait était diminué pour améliorer son blingade. Puissance : Duquesne, Suffren, Tourville : 120.000 cv - 34 noeuds Colbert, Dupleix, Foch : 95.000 cv - 32 noeuds Algérie : 84.000 - 31 noeuds En savoir plus
Auteur : maudani 13 / 06 / 07
Je rectifie mon dernier message concernant la puissance des croiseurs Français de l'entre-deux guerre mais je confirme que l'Algérie était bien celui dont la puissance machine (donc le vitesse) était la plus faible. DUQUESNE - TOURVILLE : 131.800 cv - 33 nds. SUFFREN - COLBERT - FOCH - DUPLEIX : 98.300 cv - 32 nds ALGERIE : 84.000 cv - 31 nds (source : "les flottes de combat" 1940) En savoir plus
Auteur : maudani 13 / 06 / 07
Il est faux de dire que l'Algérie avait plus de puissance que les précédentes séries de croiseurs lourds de l'entre-deux guerre. Au contraire, c'est celui qui avait le moins de chevaux. Le poids de ses machines, et par conséquent sa puissance avait était diminué pour améliorer son blingade. Puissance : Duquesne, Suffren, Tourville : 120.000 cv - 34 noeuds Colbert, Dupleix, Foch : 95.000 cv - 32 noeuds Algérie : 84.000 - 31 noeuds En savoir plus
Voir tous les messages
Partenaires : Rencontres - Sortir, organiser son temps, rester en contact - Service à la personne - Babysitting - Emploi-retraite - Job étudiants - Annoncer une soire - Aronavale - Aronautique navale - Aronautique - Sous-marins - Maistrance - Cercles militaires - Cercles des Armes - Sortir et rencontrer sur Sortie-prive.net

alabordache.fr 1997-2009 Tous droits rservs
Le site www.alabordache.fr est déposé auprès de la CNIL sous la référence : 1109256
En application de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art. 26 de la loi), d'accès (art. 34 à 38 de la loi), et de rectification (art. 36 de la loi) des données vous concernant.