login
mot de passe

Mot de passe oublié ?
Présentation, caractéristiques Escorteur Pique
Présentation Escorteur Pique
Accueil      Présentation  (Mettre à jour)      Forum      Actualité / Historique      Réseau      Photographies      Aide
Présentation, caractéristiques Escorteur Pique Mettre à jour
Présentation générale : De construction US (programme of shore), ces Escorteurs Côtiers (appelés Patrouilleurs Côtiers au début) étaient des rustiques mais robustes bâtiments ASM, dotés d'un armement AA et ASM redondant , et de moyens de détection sommaires mais fiables .

Ils constituaient , aprés les DE type Arabe Kabile malgache etc ,la petite épine dorsale de la force ASM

française de l'aprés 2éme guerre mondiale .
Déplacement : 370t
Longueur : 52m
Numéro de coque : P 609
Date admission au service actif : 1945
Date retrait service actif : 1958
Date mise sur cale : 1944
Nombre d'officiers : 4
Nombre d'officiers mariniers : 8
Nombre de quartier-maîtres et matelots : 30
Propulsion : 2 moteurs principaux GM de 1800CV
chacun .
2 L.A.
Energie : 2 Groupes Electrogènes de 500KWA
Système de combat : 1 radar S.F. - 1 Asdic -
1 affût 76mm plage avant -
1 affût 40 Bofor en barbette milieu-
4 affûts 20mm oerlikon -
4 mortiers thornicroft ASM-
2 rampes AR grenades ASM-
2 rampes de 8 mouses traps ASM-
Port base : ORAN Algérie
Directement subordonné à : Unité marine Oran
Mission : Affecté à la surveillance maritime en Algérie et basé en 1958 à Oran. Désarmé en décembre 1958 après abordage au large de Cherchell avec un kiosque de sous marin non identifié dans la nuit du 8 au 9
décembre 1958 .

Vitesse maximale : 19 noeuds
Historique : Aprés sa remise à la france , la division de PC Cimeterre, Pique et Sabre est affectée à l'UM Oran , quai Lamoune . Jusqu'en novembre 1954, les entrainements au GASM à Toulon, les exercices ASM, les exercices OTAN, se succédent à un rythme élevé , entrecoupées de missions de présence et représentation en Tunisie algérie et maroc . A partir des évènements de novembre 1954 en Algérie , les missions habituelles seront réduites au profit de la surveillance des côtes algériennes ,pour intercepter les livraisons d'armes à la rebellion , et les missions de soutient aux opérations terrestres. A la suite d'un grave accident de mer en 1958 , l'Escorteur Cotier PIQUE est désarmé . A la suite d'un grave accident de mer. Celui-ci est survenu dans la nuit du 7 au 8/12/1958. J'étais de quart quand l'accident s'est produit. Le navire est passé sur des roches. Nous avons bien failli couler. C'était il y aura 50 ans dans quelques jours.
Commandant : ...........................................
CC Richard .........../........./1952
LV/CC Ludwig JJ- 1952/1954
LV/CC Laporte - 1954/1955
LV Piquet - 1955/......../




Mettre à jour
Partenaires : Rencontres - Sortir, organiser son temps, rester en contact - Service à la personne - Babysitting - Emploi-retraite - Job étudiants - Annoncer une soirée - Aéronavale - Aéronautique navale - Aéronautique - Sous-marins - Maistrance - Cercles militaires - Cercles des Armées - Sortir et rencontrer sur Sortie-privée.net

©alabordache.fr 1997-2009 Tous droits réservés
Le site www.alabordache.fr est déposé auprès de la CNIL sous la référence : 1109256
En application de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art. 26 de la loi), d'accès (art. 34 à 38 de la loi), et de rectification (art. 36 de la loi) des données vous concernant.